Championnat – J1 – D4[1]

C’est parti pour une nouvelle année de championnat par équipe, nous commençons la saison en accueillant le club de Corcoué-sur-Logne.

Les trois matchs qui ouvrent le bal sont le SD1 avec Astrid, SH2 avec Benjamin et le DH avec Maxime et Michael.

SH2. Benjamin entame son match et a bien vu que son adversaire est gaucher. Il gagne son match en deux sets 21-14, 21-12. 1-0 pour Bad’Nantes

SD1. Astrid fait un premier set serré 21-19, puis met en pratique un conseil du coach William et remporte son second set haut la main 21-5. Elle permet à l’équipe de décrocher son deuxième point de la soirée. 2-0

DH. Côté double homme tout se passe bien, Maxime casse sa raquette dès le premier match de la saison. Néanmoins, ce petit contretemps n’empêche pas Michael et Maxime de gagner en deux sets 21-15, 21-14. Un, deux et trois zéro. (Je sais 1998 m’a marqué à jamais). 3-0

Revenons à nos volants. Deuxième round : SD2 avec Alys, SH1 Maxime, DD avec Manon et moi (Elise).

SD2. C’est au tour d’Alys de s’élancer sur le terrain, même en ayant des douleurs musculaires, elle s’impose 21-15, 21-12. Belle preuve de courage et de mental qui permet à l’équipe d’avoir un quatrième point. 4-0

SH1. Malgré la perte de sa raquette Maxime surmonte le deuil et remporte le match en deux sets :  21-13, 21-14. 5-0

DD. Capitaine Manon et moi avons un peu la pression car tout le monde a gagné en deux sets. Afin de ne pas briser cette belle lancée, nous ne dérogeons pas à la règle de faire deux sets gagnants malgré quelques bois : 21-16, 21-14 (merci Benjamin pour le coaching). 6-0.

Pour achever cette rencontre on termine par les deux matchs de mixte : DM1 Manon et Michael, DM2 William et moi (Elise).

DM1. Des points rapides mais en faveur de BN, ce qui permet à l’équipe de mener dès le début du match. Ils conservent leur avance jusqu’au bout, pour gagner en deux sets : 21-11, 21-13. 7-0

DM2. Après avoir été coach en début de soirée, William entre enfin en jeu pour le dernier match de double de la soirée (avec son nouveau t-shirt rien ne peut l’arrêter). Imitant nos coéquipiers nous remportons le match en deux sets : 21-13, 21-11. Jeu, set et match. 8-0

L’objectif est rempli avec à la clé un bonus offensif, on ne va pas dire non ! Maintenant, plus qu’à trouver un cri de guerre. Prochain rendez-vous le 28 novembre pour découvrir notre cri de ralliement où l’on affrontera l’équipe de Nantes Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.