CHAMPIONNAT – J5 – CH1

Pour cette 5ème journée, nous avons malheureusement tous eu des problèmes avec notre PlayStation.

[SH1 – Jérôme]

Panne de bouton R2, celui qui sert à faire des dégagements.
En synthèse, j’ai démarré le match avec un mal de tête, et vu le score, on peut dire que je l’ai fini avec les fesses rouges.

Défaite 21/7 21/6 (0-1)


[SH2 – Thomas]

Un problème de batterie, qui le contraignait à s’arrêter après avoir joué son 1er coup.
Aux premières loges pour voir son adversaire conclure tranquillement.

Défaite 21/9 21/10 (0-2)


[SH3 – Yoann]

Une console probablement trafiquée, puisqu’une combinaison DROITE+carré de l’adversaire provoquait systématiquement la faute.
A noter : sur cette journée, Yoann est le seul à avoir franchi la barre des 21 pts en simple. Même s’il lui a fallu 2 sets pour y parvenir…

Défaite 21/11 21/11 (0-3)


[SH4 – Gaël H.]

Une croix directionnelle grippée, qui l’a empêché de se déplacer suffisamment vite sur les volants adverses.
Et une image pas très claire sur la TV, puisqu’il pensait avoir perdu alors qu’il restait 2 points à jouer (ceci dit, ça valait le coup : on s’est régalés sur ces points bonus !)

Défaite 21/7 21/6 (0-4)


[DH1 – Jérôme et Thomas]

Un abus du ROND pour relever le volant et se faire smasher.
Couplé à une volonté de ne jamais ô grand jamais toucher le revers de l’adversaire.
Bref, des tactiques bien connues de ceux qui ne veulent pas performer en double.

Défaite 21/15 21/11 (0-5)


[DH2 – Yoann et Gaël H.]

« Les gars, s’il y a 1 point à prendre, c’est sur le double », dixit Thomas. Comme quoi à 0-5, le mec reste lucide !
Yoann et Gaël font le job pendant 1 set, grâce à leurs manettes programmables parfaitement paramétrées.
Sur les 2 sets suivants, les adversaires pigent le truc et s’appliquent pour remporter le match.
A noter qu’il s’agissait du 1er set remporté en double par notre team.

Défaite 15/21 21/14 21/15 (0-6)


[BILAN]

Fin de la 1ère phase.
A force d’entendre nos adversaires nous répéter que la 2ème phase sera beaucoup mieux, on en vient à imaginer à quoi ressemble cette fameuse 2ème phase : une sorte de lieu idyllique, paradis pour badistes en manque de repères. Un lieu où le bois est synonyme de coup gagnant, où les adversaires te remettent un volant sympa quand t’es à 3 mètres, où le volant retombe toujours de l’autre côté après avoir heurté le filet…
On a hâte de voir ça ! 2ème phase, tiens-toi prête, on arrive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.